Cangel Best Lovers

Nostalgique ou passionné de la relation Cordy/Angel? Ou de la série qui l'a vu naître? Venez vite nous rejoindre, ce forum est fait pour vous.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Baraki (désencyclopedie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
a.a.k
Jensen Girl
Jensen Girl


Féminin
Nombre de messages : 31378
Age : 28
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Baraki (désencyclopedie)   Jeu 02 Fév 2012, 18:43

OMG, je viens de tomber sur cet article. C'est TROP fort!

Pour ceux (les non Belges, évidemment, c'est un terme inventé par notre 'tite nation) qui ne savent pas ce que représente le terme "baraki", voilà une bonne présentation du concept.

Ca m'a vraiment fait rire parce que TELLEMENT vrai:

http://desencyclopedie.wikia.com/wiki/Baraki

_________________




Citation :
Now, these kids are not destined. In fact, loving each other was a byproduct of their destinies in the sense of their destinies brought them together, but them loving each other actually pushed against their destinies. Their destiny is the mission. Their love distracts from that. The mission wins out. This is their great tragedy. ~ anythingbutgrey, about Cangel

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://world-is-a-fiction.forumactif.org/
a.a.k
Jensen Girl
Jensen Girl


Féminin
Nombre de messages : 31378
Age : 28
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: Baraki (désencyclopedie)   Jeu 02 Fév 2012, 18:44

Citation :
D'après la théorie de l'évolution de Darwin, le baraki (ou Homo vulgaris barakus ) est l'évolution dégénérative finale de l'Homo Sapiens Sapiens. Certaines régions (au hasard, Seraing, Charleroi, Verviers, Liège ... et même Liège, Seraing, Verviers, Charleroi et surtout, mais pas particulièrement Seraing, voire Charleroi, on pourrait dire un peu moins Verviers, mais on ne le dirait pas) sont actuellement peuplées essentiellement de barakis.


Personnalité

Le baraki possède un très grand humour que seuls les vrais barakis peuvent comprendre ( ex : " Et tu vois, là, il m'a dit : Hier j'ai mangé des chips( qui se dit t'chip) et des chiques ! " J'étais morte de rire, je n'en pouvais plus, t'imagines comment c'est trop fort ! ) Où est la feinte ? Il est évidemment doté d'une très grande intelligence, du style 1+1=11. Il pense qu'il est très beau, que son style est soigné et qu'il est "très distingué". Le baraki ignore qu'il est un baraki et a tendance à traiter toutes les personnes différentes de lui de... baraki.

La boîte de nuit est un repère à barakis. Là-bas, la femelle baraki se croit sexy et est susceptible d'entrer dans un état de transe si une chanson de Diam's passe. Le baraki mâle quant à lui, passe la soirée à perfectionner sa parade amoureuse. Celle-ci débute généralement par "hey madmoizelle". Mesdames, ne vous croyez pas protégée de cette parade amoureuse si vous êtes plus grande que le baraki. Ce dernier pense pouvoir attirer toutes les personnes du sexe opposé grâce à ses cris mais, bien entendu, seuls les barakis peuvent succomber à cette parade amoureuse.

Néanmoins, les barakis peuvent aussi conquérir les personnes dites "bourrées"... Ces dernières, ne sachant plus se contrôler, tirent leur coup (le baraki est ouvert aux diverses propositions qui s'offrent à lui). Pour la malheureuse victime du baraki, le réveil est dur. Le lendemain matin, cette personne se réveille dans le nid nuptial du baraki (une poubelle, une caravane, ou encore un chalet pour 28 personnes dans 2 pièces) et part le plus vite possible en y abandonnant toutes ses affaires personnelles !

Les barakis confondent les villes et les monuments ainsi que les pays (ex. : les tours du World Trade Center à Londres) et ont tendance à mélanger les règles de grammaire française (ex: Il est allé au cardiologue) ou encore les syllabes (ex: le photalmologue pour l'ophtalmologue) et les sons (ex: le "i" se prononce "è").

Il existe divers type de barakis: par exemple, le baraki-fumeur.

La caractéristique principale d'un baraki-fumeur qui ne s'assume pas est qu'il fume dans des ruelles peu fréquentées (pour éviter de se faire remarquer) ou encore dans les bois (le baraki n'a pas de conscience écologique, et a parfois du mal à définir ce mot). Pour reconnaître un baraki-fumeur, il faut se fier à son nez. En effet, il masque son haleine avec une poignée de Tic-tac à la menthe et son odeur de clope par une douche d'Axe avant, par exemple, de pénétrer dans l'enceinte de son école. Nous avons tous parfois recours à des pratiques barakiennes.


Bestiaire/Localisation

Les barakis se trouvent à l'état naturel en Europe occidentale (jackys, wesh, beauf, ronny...), aux Etats-Unis (southern barakies,northern barakies, inbread rednecks, hobo, local yockle) et en Afrique (Bwana bawaki).La plus grande réserve de barakis se situe à Seraing (prononcé S'raing par la faune locale, pour peu qu'elle sache articuler) (Liège), ou encore dans la région de Charleroi (Belgique) la région de Bruxelles est quant à elle généralement plus peuplé par le Ronny d'Anderlekt - Ronny que l'on retrouve aussi à Liège, l'Homo Sapiens Ronnibrius peuplant plutôt les villes, ce qui le préserve très légèrement de la dégénérescence dont le Baraki est le stade ultime - (de couleur mauve et blanc); le maquaque, terme employé par le belge bien con, (soit enragé, soit intégriste, mais reconnaissable au chant traditionnel: "jty jure,si pas moi missieur, j'y rien fait, si la faute di la police") ou le bourgeois katholikus hypocritus (également connu sous le nom de grenouille de bénitier). La Flandre est généralement plus peuplée par les Johnny's, les Marina's ou encore les Neonazi's (ils sont reconnaissable à l'autocollant NVA et leur salopette brune ainsi que les Buffalo's, chaussures à la mode des années 90').

Notons aussi la petite ville d'Awan-Aywaille (Les troupeaux sont souvent localisés dans Awan, dans le quartier du Goza) est tout particulièrement infestée par un dérivé des Barakis : les Cacannes (mix Baraki - Fermier) Ils sont présents presque partout dans le Borinage, pauvre région sinistrée du Hainaut. De l'autre côté de la frontière, dans la région de France appelée "Pas de Calais" se trouve aussi une belle réserve de barakis, comme dans la ville de Lens, par exemple. D'ailleurs, ces barakis ch'tis n'hésitent pas à traverser la frontière pour venir festoyer avec les barakis belges... (Festoyer est à prendre au sens large ; par exemple : se battre).

Attention ne surtout pas oublier le Carré, à Liège, véritable plaque tournante des barakis (lorsque les étudiants ne sont pas de sorties en semaine.


Lieu de vie

Les barakis n'hésitent jamais à délaisser leur "repaire" pour plusieurs endroits très appréciés.

l'abreuvoir : s'abreuver est une activité primordiale pour le baraki, on le retrouvera donc dans des lieux de rassemblement où l'on sert certaines boissons fermentées à base de houblon. Ces endroits sont reconnaissables par la pancarte "Jupiler" ou "Maes" qui les surmonte (Les plus pauvres se contenteront de Carapils). Ces abreuvoirs (communément appelés bistrots) servent aussi à la communication des nouvelles chez les barakis.
ex.: '" tchu' tî el baril de biééére a 'co augmenté "

le stade : se divertir est un besoin primaire du baraki, il se plaît donc à assister à des combats où d'autres barakis se battent en courant après une baballe. Les règles de ce jeu primitif sont assez complexes et se prêtent à d'intenses discussions appréciées du baraki.
ex.: Fatcha ! Kévin était hors-jeu et en plus il a fait un penalty sur Dylan (plus approprié que Marcel, précédemment cité) ! En général une variante du bistrot est située aux alentours des stades : la buvette

la friterie (ou friture) : premier lieu de sustentation pour le baraki. Son alimentation est principalement composée de frites, fricadelles, poulycrocs, hamburgers... tout cela est principalement assaisonné avec de la mayonnaise ou de la sauce andalouse, bien qu'il préfère souvent le mexicano sauce samouraï, manger une "viande" épicée accompagnée de sauce piquante augmenterait en effet sa virilité. Il arrive que le baraki se nourrisse aussi chez lui.

chez lui : le baraki aménage son "repaire" de différentes façons mais tous les repaires de barakis ont quelques points communs : le mini-bar,l'écran plat, la PlayStation ou la Wii ou les deux (histoire de se divertir lorsqu'ils consomment du THC), les figurines de dauphins qui trônent un peu partout dans la maison, surtout sur la tévé, les sabres (du style Katana et autres dérivés ornés de dragons etc sur ce qui sert d'étagère, sans oublier l' eventail géant avec inscription chinoise et le clic clac qui va avec..., le jardin non entretenu,le garage non rangé et la porte d'entrée grande ouverte afin d'exposer (aérer) son intérieur joliment décoré.


Sa nourriture:

Elle est riche en matières grasses ; tout ce qui sort de ce groupe est interdit sous peine d'amincissement ! Sont consommés régulièrement : Les frites (bien grasses et salées !), les chips, les chiques (bien sucrées, là, tu vois ?!), les boissons sucrées (si possible les produits blancs, c'est moins cher, donc ils peuvent en acheter plus !), ...


Sa famille

La famille est très importante pour le baraki. Les barakis se promènent souvent accompagnés de celle-ci. Entendons-nous bien, il s'agit de la famille au sens élargi : la mère, le père, les frères, les soeurs, les neveux, les nièces, les filleul(le)s et le chien.

Dans les magasins, les enfants barakis sont incontrôlables, ce sont les plus bruyants et aiment généralement se battre. La maman baraki est facilement reconnaissable: elle crie sur les enfants chacun à leur tour, beuglant le prénom de chaque progéniture : Kevin, Jimmy, Dylan, Jason, Brandon et Bryan sont les plus fréquents. Nous pouvons constater que celle-ci aime la diversité et l'exotisme des prénoms, ses choix seront d'ailleurs souvent fait en fonction des séries télévisées, des émission de télé-réalité ou de la Star ac' : Johnny, Jordan, Logan, Brandon, Morgan, Cindy, Britney, Djessica (avec un D pour être sûr qu'on le prononce comme il se doit)... avec la prononciation barakie qui s'impose. Une liste de prénom est disponible dans un reportage d'RTL-TVi.


Attention, lorsqu'elle émet son cri, la mère Baraki ne leur court pas après, elle se contente de les menacer et finit par leur acheter des autocollants de football pour les "calmer" (ce qui ne fonctionne que durant quelques secondes).

Si le baraki s'apercevait qu'une personne de son entourage n'est pas un baraki, il en ferait une affaire d'Etat et ferait tout pour qu'il s'échappe de cette famille (si ce n'est pas déjà fait !)

Ex : Oué putééé, mais kestu fou ici, toi ? Vazi, dégage jté veu po,kay ?! Vazi, bouge ou j'te pète ("j'te pète les dents étant trop long à dire) dans l'mur d'la voisine ! (oui, le baraki est très bagarreur ! Du moins le prétend-il, si les menaces sont monnaie courante, les bagarres sont plus l'apanage des enfants que de qui que ce soit d'autre).

_________________




Citation :
Now, these kids are not destined. In fact, loving each other was a byproduct of their destinies in the sense of their destinies brought them together, but them loving each other actually pushed against their destinies. Their destiny is the mission. Their love distracts from that. The mission wins out. This is their great tragedy. ~ anythingbutgrey, about Cangel

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://world-is-a-fiction.forumactif.org/
a.a.k
Jensen Girl
Jensen Girl


Féminin
Nombre de messages : 31378
Age : 28
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: Baraki (désencyclopedie)   Jeu 02 Fév 2012, 18:44

Citation :
Sa vie amoureuse

Les barakis ont eux aussi droit à l'amour, c'est pourquoi, les barakis s'insultent et se disputent (rite d'accouplement) puis se MARIENT entre eux (oui, c'est obligatoire de se marier lorsqu'on est un baraki !). Ils font ensuite (ou même avant) une ribambelle de gosses, histoire de ne pas devoir travailler et vivre tranquillement dans leur taudis en profitant des allocations familiales.

La femme baraki a souvent besoin de tester plusieurs hommes, surtout quand elle a 15 ans. Elle ramène un bon baraki de 26 ans qui a déjà des enfants barakis à leurs tour, elle trouve que les garçons de son âge ne sont pas mature... Le baraki de 26 ans (soit, 34 ans avant l'âge réel de maturité du baraki, pour peu que cette âge existe), lui, montre sa nouvelle compagne de 15 ans comme un trophée, il la montre à la vue de tous dans des endroits paradisiaques comme le marché, le LIDL, ou encore ... à la Frèt'.

Le baraki a une vie sexuelle plus pauvre qu'il n'y parait, en effet, la mère baraki à tendance à tomber enceinte à chaque rapport sexuel (les rapports sexuel lorsqu'elle est enceinte étant exclut, c'est que la graisse et l'enfant, déjà gras, en plus, ça ne facilite pas les choses). Notez qu'ils ne se contentent pas de 1 ou 2 enfants, non ... la pilule: "connè pô nouz ot'". La femme baraki peut enfanter autant d'enfants que le CPAS peut nourrir.


Culture

Bien que très primitive, la culture barakie dépasse totalement celle de l'humain normal par sa diversité et son non-sens. La culture barakie est paradoxale car elle lui permet à la fois de se distinguer et de rentrer dans le "moule baraki".

Cinéma : les films conseillés par Ciné-Télé-Revue, les films de Jean-Claude Vandamme, les films de Steven Seagal, les films pornos ou autres "Fast and Furious". Le kinépolis est un bastion pour baraki.

Musique : André Rieu, le rap (musique à 50cent), la house, Claude Barzotti, RNB, et l'incontournable Johnny Hallyday

Évènements : le salon du tuning, le salon Batibouw, le salon des arts ménagers, le NRJ in the Park, le racket, les foires et fêtes de quartiers ou kermesses dans le langage baraki, d'où l'insulte désormais célèbre :" barakis d'kermesses !"

Télévision : la MTV-culture (Next,Dismissed,Pimp my Ride), les programmes RTL, le porno du samedi soir sur Be Tv (ou AB3 car c'est gratuit)

Littérature: "Hein ? Quel mot t'as dit m'gamin ? Ah tu veux dire Public, Closer et tout ca ?"


Langage

"L'hortaugraffe" baraki:

La langue barakie (le baraki) se distingue par un vocabulaire basique, une grammaire approximative, une prononciation étrange et un grand nombre d'expressions idiomatiques.

"Bonjour" = Ké novel ? | Kédis ?

"Je te trouve vraiment très jolie" = J'me branle sur ta tof tous les swèrs ou "tain ti k'tè bonne"

"Cette fille est séduisante" = Tèèèèè ti mfé triker

"J'ai froid" = Putin ti ça caille

"Il m'a regardé alors je lui ai répondu" = I'm cherchait la fight alors j'lui ai collé un fuck

"Tu m'ennuies" = Appelles tes potes j'ai pas envie de maquer dans le vide

"Zut" = Mes cou***** | puté | focrevé| VASTIFÉ CORRAREDJIIII tè

"Mince alors" = Tain dsa rass tè

"Pardon, auriez-vous l'heure s'il vous plaît ?" = Vas-y file ton porte-feuille et ton gsm ou ch'te but'

"Je suis allé chercher de l'argent au self" = J'lé rackétté le bankodak

"Merci" = va t'fai enculer gros cau !!!

"Pourrais-tu arrêter de me déranger ?" = M'cass nin les couilles hein !

"Pour l'accouchement on m'a fait la péridurale" = je m'suis accouchée avec la périscopale

"Ce soir nous allons au restaurant" = on va ké des frétes !

"Bon appétit" = J'ai facile mangé à caus que ça me goute biéé

"Je peux vous aider ?" = Skia tu mcherch pédé ?

"..." = Ééééé !! t'as pas une cigarette ? / baille mi ein clope

" on a bien riglolé"

" tain ti ké pichate"

"Je me suis trompé" = Tin j'm'a cor' gouré

Le baraki ne s'exprime que grâce à des onomatopées du style : Oué, putééé, neni, di dju, nin vrai ti, wouafti, minga ti, vascrevé...

Si par hasard le baraki doit prononcer une phrase plus longue il prendra d'office l'accent de sa région (pour ma part, la région liégeoise !) Lorsqu'il raconte une histoire le Baraki signale la ponctuation. Les virgules et les points se disent "Quoi","Tu vois", "J'di", "Y'm di" et "Jui di", "Distelle", "Disti".

Ex : Oua puté, hier m'fi ta ma mère qué ma fè une dcé puté dscine parce qué dji n'avé nin mangé les tométe ! Neni ti kimin veu tu qui jmange soula cé nin calorik !

Le baraki est parfois poète: El version papy: Chui tombeu dins l'cuvette, (traduction:une cuvette, c't' in trou) Ej minquois d'm'etourdiwr, (j'ai failli m'evanouir) Ej m'ai prit une rawette, (je m'suis prit une goutte, ici un godet) Et allois m'indormiwr. El version grivoise: Chui tombeu dins s'cuvette, (son trou) Elle minquois d'etourdiwr, Ej lui ai mi une rawette (une goute d'autre chose, que j'vais dire) Et allois m'indormiwr.

Mooonh, queu biau powem.

Cette vidéo vous illustre la façon de parler des barakis :


Habillement

Un baraki typique:

Vous pouvez reconnaître un baraki en grande partie grâce à sa tenue vestimentaire. Plusieurs types existent pour les mâles et les femelles.

Le baraki femelle de type provoquant/"sexy": elles sont pour la plupart soit grosses, soit fil de fer, leur teint est généralement orange carotte (fond de teint). Imaginez vous la baraki grosse, en mini-jupe jeans (oui oui, les cuisses sont très visibles !) avec des bottes noires à talons de plus ou moins 25cm et à lacet ou des bottes blanches dans lesquelles elle marche tel un pingouin... Au-dessus, une blouse très moulante accompagnée d'une ceinture mettant en valeur les multiples bourrelets de graisse... (désolé, c'est ce qu'on a pu constater...) Pour comble, il est nécessaire et très IMPORTANT de porter un bandeau d'une couleur totalement différente des vêtements que le baraki portent... Et tout ça sans oublier le string (de préférence rose flash ou à diamants) qui doit bien sûr dépasser. Le baraki femelle doit toujours être énormément maquillé (fard à paupière posé tel un pâté sur ses yeux, de couleur opposé à sa tenue vestimentaire. Sans oublier la sonnerie de gsm de rené la taupe.


Le baraki mâle : il porte généralement un jogging, des baskets et des casquettes (si possible juste posé sur la tête ou sur le casque de scooter) sans oublier les chaussettes ( si possibles "contrastantes") par dessus le pantalon!

En général, pour la barakie femelle, les vêtements doivent provenir des modes précédentes (telle que 'Playboy' mais cela peut remonter jusqu'à la mode des singes !). Les volumineuses aiment accentuer leurs rondeurs : collant à pois, et dessus stretch moulant à rayures (horizontales, bien sûr!).

Évidemment, le baraki se trouve très fashion, et très stylé. Chaque baraki a son propre style, cependant, il n'est pas interdit de s'échanger des idées entre baraki.

De bas en haut, l'habillement du baraki se compose de :

- chaussures Lacoste ou Nike ;
- pour le baraki de petite taille, des "Buffalo" à semelles compensées pour faire croire qu'il est 10cm plus grand (plus remarqué sur la Flandres);
- chaussettes relevées, surplombant le pantalon ;
- Bonnet façon verge de pénis ;
- training rentré dans les chaussettes ;
- t-shirt volé Lacoste ou Nike ;
- un ensemble généralement noir ou plus souvent blanc, sinon une phrase Playboy, de puta madre, Mafia, "Un pastis, deux pastis, trois pastis" ou FBI (Famous Beer Inspector) marqué sur leur t-shirt rose ;
- cheveux courts trempés dans de l'huile friture ou du gel bon marché, parfois avec une pointe ou "queue" à l'arrière ;
- casquette Lacoste ou Nike légèrement déposée avec soin sur la tête.


On aura aussi:

- un t-shirt Zeeman rose
- une jupe verte Aldi
- un legging Vichy bleu et rose "Zeeman" (Zeeman n'est pas une mauvaise marque, mais il faut savoir choisir correctement ce que l'on achète! il y a de chouette truc pas chers, mais pas tout le temps) Certes tout le monde n'est pas riche que pour pouvoir s'habiller Miss Sixty!!
- des tong/des baskets Nike encrassées
- un bandeau à cheveux assorti à... rien du tout Ou simplement les cheveux gras au naturel
- on peut aussi avoir un baraki en jeans, bien sur déchiré
- une fausse ceinture Gucci ou Louis Vitton
- et sans oublier...pour les plus barakis : le sac banane...soit à la ceinture, soit en bandoulière. Décidément, le baraki a vraiment du style...


Pour le baraki-fermier:

- salopette bleue (à l'origine, maintenant c'est plutôt brun/vert) puant le fumier/la bouse
- des chaussures trouées, imprégnées de crasse
- une pipe, ou vieille cigarette roulée
- une casquette d'ouvrier assortie au "bleu" de travail

Il ne faut pas confondre le baraki-fermier et le bourrin. L'erreur est souvent faite! Le bourrin, lui, est conscient de son appartenance et l'apprécie vraiment (un bourrin ne va pas traiter un autre de son espèce de 'bourrin')

Pour reconnaitre un "Baraki", seul 3 ou 4 caractéristiques sont nécessaires.

Les barakis de classe mondiale revêtent généralement des lunettes loupes du plus bel effet.

_________________




Citation :
Now, these kids are not destined. In fact, loving each other was a byproduct of their destinies in the sense of their destinies brought them together, but them loving each other actually pushed against their destinies. Their destiny is the mission. Their love distracts from that. The mission wins out. This is their great tragedy. ~ anythingbutgrey, about Cangel

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://world-is-a-fiction.forumactif.org/
a.a.k
Jensen Girl
Jensen Girl


Féminin
Nombre de messages : 31378
Age : 28
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: Baraki (désencyclopedie)   Jeu 02 Fév 2012, 18:46

Citation :
Sa scolarité

Les notes de comportement d'un baraki:

Comme nous avons pu le constater, le baraki est doté d'une très grande intelligence, ce qui l'obligerait apparemment à se servir d'anti-sèches d'une discrétion hors du commun (comment ils font ? on ne le sait pas !). Et évidemment, il faut bien entendu que le baraki se vante de ses points/poings auprès des personnes ayant réellement étudié et obtenant une cote moins belle que lui... (le baraki aime voir les autres culpabiliser). Sachez que si jamais (je dis bien "si") un baraki arrive à vous dépasser sur une interro', la honte suprême s'abattra sur vous !

Les barakis vont massivement aux sections professionnelles, voire CEFA - une récente étude tend à prouver néanmoins que le baraki se diversifie et s'adonne à des études variées, ne se limitant plus à un seul secteur d'activités; c'est ce que l'on peut appeler l'évolution de l'enseignement ou "l'école de la Réussite", sorte de nouvel "enseignement on demand" comme sur la télécommande Voooouu ou Belgaconne. Et ils arrivent encore à doubler (plusieurs fois)...

De toute manière, leur objectif est leur 18e anniversaire, afin de pouvoir quitter l'école et s'inscrire au chômage pour y faire une longue carrière, comme tout le monde à la maison - une option spéciale pour baraki existe sur les comptes en banque baraki : "CPAS access" (ou CPAS family selon l'organisme de crédit), cette option permet au baraki, à sa famille et même à ses amis, à tout moment, de bénéficier d'avantages sociaux intéressants : repas gratuits, sports gratuits, études gratuites, exonération de taxes, accès à la culture (de poireaux), gratuité des magasins de la banque alimentaire, crédits pour rachat de crédits etc... et surtout : le service de prise en charge totale de toute contrainte administrative par un médiateur gratuit.

Il arrive parfois qu'un baraki échappe aux mailles du filet et réussisse de longues études, malheureusement, la barakinisse finit toujours par le rattraper. Un de ces spécimens vient d'être découvert du coté d'Estaimpuis







Récente polémique et traité de Geneviève

Suite aux plaintes et aux actions simultanées des extrémistes flamands envers les Barakis, Josèy Manuèèèèèl Barrakioso (Président de la Commission barakie, Représentant du Barakisme au Siège des Nations Unies et au Traité de Kyoto) a annoncé que des mesures draconiennes allaient être mises en place pour prévenir toute atteinte au bien-être de la gente barakie. Parallèlement, Jacky Van Pompel a réaffirmé son appartenance à la classe barakie en invitant toute la population wallonne à se restaurer gratuitement (pour la modique de somme d'un petit vice de procédure sur leur déclaration d'impôt) à Charleroi, déclarant que William Duncker et Mémé Loubard seraient de la partie. A la Convention de Geneviève, un nouvel amendement a été adopté à l'unanimité en faveur de la mise en place d'une réserve naturelle de Barakis afin que ceux ci s'épanouissent. Cet amendement interdit, entre autres, de fermer les bistrots, buvettes et autres lieux de rassemblement du Baraki primaire, instinct grégaire.


Moyen de transport du baraki


La voiture du baraki n'est pas seulement son moyen de locomotion, elle est une entité vivant en symbiose avec lui ; elle est aussi un signe distinctif de son affirmation dans le groupe. C'est pourquoi il est fréquent qu'il se livre à une activité appelée tuning (prononcez "tchounink"). La voiture du baraki émettra souvent des cris tribaux qui font sursauter toute la rue (BOUM BOUM ! LET'S GET IT ON ! BOUM BOUM) plus l'installation sonore arrive à saturation, plus le baraki est content. Quasi tous roulent en Honda Civic, VW Golf ou Polo double pot Remu...ne pas oublier l'AIXAM TUNEE !!! Si le baraki conduit une autre de ces voitures, c'est qu'il a hérité de celle de papa ou bien c'est le début du mois(le baraki a régulièrement -l'estimation est de une fois par mois- des accident de voiture et se retrouve donc contraint de changer celle-ci). Le baraki aime aussi montrer ses "air max" en marchant aux côtés de sa femelle et de ses 6 gosses (minimum) dans les quartiers mal fréquentés. Ne pas oublier qu'il roule constamment avec ses anti-brouillard pour être mieux vu et met ses warnings pour acheter ses clopes. Ils sont fauchés mais risquent 200 euros amende pour chacune de ces infractions!

Lorsqu'il vont encore à l'école, les barakis adorent y aller en scooter: plus il fait du bruit, plus la satisfaction du baraki devient extase.

Certains véhicules sont d'ailleurs devenu emblématique de la culture baraki. La VW Golf est l'une d'entre elles, la série spéciale "Bon Jovi" fut la plus remarquable. L'Opel Manta fut aussi à son époque un magnifique signe extérieur de barakitude.

Actuellement, les BMW de troisième main sont fort appréciées, même si en région Carolo, les Mercedes hors d'age ont la préférence.

Le baraki adolescent a aussi eu droit à ses deux-roues fétiches en fonction des époques.

La Honda Camino Custom a marqué de manière indélébile de nombreux esprits. Surtout en Noir/jaune avec un "kit liquide" et un pot "Ninja". Sa descendance, la Wallaroo eu moins de succès, malgré son coffre capable de contenir au frais une dizaine de canettes de Cara Pils. Excepté en milieu rural, ou elle fut affectueusement surnommée "Willardo".

La mobylette étant passée de mode, les MBK Booster devinrent les montures fétiches des barakis ados. Avec cet engin, ils peuvent enfin goûter au tuning dés le plus jeune âge. Sa version "full chrome" est un must.

Heureusement pour les autres usagers de la route, le baraki roule très rarement sur des montures plus puissante. Son espérance de vie étant inversement proportionnelle à l'augmentation de la puissance, la sélection naturelle fait le reste.

L'apparition du quad de fabrication chinoise a permit à de nombreux barakis ayant des problèmes d'équilibre éthylique de se motoriser à moindre frais. En ville, c'est un excellent moyen pour se faire remarquer. En milieu rural, c'est le moyen le plus sûr pour rentrer de la buvette du foot sans tomber.


Sa présence dans les transports en communs


Le baraki dans le bus est souvent agressif avec les passagers. Par exemple, il rackette les plus petits que lui, s'assied toujours dans le fond le GSM hors de la poche et volume à fond sur une musique de Diams ou de Sefyu - dont on a rien à foutre et qui constitue à une contribution à la pollution sonore.

Dans le bus le baraki s'assied toujours dans le fond, car il veut se sentir supérieur avec sa grosse veste G-Star (volée), son GSM (volé aussi) et ses sachets de cannettes de Carapils (dont une ou deux ouvertes).

Le baraki n'est jamais seul dans le bus ! Il reste en bande avec d'autres barakis (car les barakis ne se fréquentent qu'entre eux, ASINUS ASINUM FRICAT, et ne fréquentent les personnes normales que s'il faut les racketer ou les tabasser: dans le bus, évidemment, car les gens ne viendront jamais vous y aider (prouvé par la société d'aujourd'hui).


Plusieurs chansons illustrent très bien cet article :

Barlos un jour, Barlos toujours - François Pirette

Alors on chlingue - Fernand


La barakinisse

Si vous vous reconnaissez dans une seule de ces lignes, pas de doute, vous commencez la barakinisse. A savoir que cette maladie est incurable... ! Tu nais baraki ! Tu meurs baraki Et si par chance tu t'en sors MON VIEUX franchement, désolé de te l'apprendre, mais tu n'étais pas un vrai baraki !



Un terme très large

Le terme baraki regroupe un grand nombre de personnages plus ou moins diversifiés. Celui-ci désigné notamment les personnes contaminées par 3 virus très puissants et malheureusement incurables: le virus-R (racaille), le virus-Z (Zeeman) et le virus-F (fashion). En effet, ces 3 types de maladies sont comparables et les symptômes souvent très proches du barakis, ceux-ci s'entendent d'ailleurs relativement bien.


Et maintenant, tous les belges (surtout les Liègeois, donc, MOI lol) vont vite se cacher pour éviter les moqueries!

Nan, mais c'est vrai qu'on a quand même de beaux spécimens ! J'en croise d'ailleurs très souvent dans le cadre de mon travail au CPAS lol!

_________________




Citation :
Now, these kids are not destined. In fact, loving each other was a byproduct of their destinies in the sense of their destinies brought them together, but them loving each other actually pushed against their destinies. Their destiny is the mission. Their love distracts from that. The mission wins out. This is their great tragedy. ~ anythingbutgrey, about Cangel

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://world-is-a-fiction.forumactif.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Baraki (désencyclopedie)   Aujourd'hui à 02:56

Revenir en haut Aller en bas
 
Baraki (désencyclopedie)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LES METEORBS
» La famille Reignier accueille son 28è enfant !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cangel Best Lovers :: Floodaland :: Tout et n'importe quoi :: Blabla-
Sauter vers: