Cangel Best Lovers

Nostalgique ou passionné de la relation Cordy/Angel? Ou de la série qui l'a vu naître? Venez vite nous rejoindre, ce forum est fait pour vous.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Légendes urbaines

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
a.a.k
Jensen Girl
Jensen Girl


Féminin
Nombre de messages : 31378
Age : 28
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Légendes urbaines   Dim 12 Oct 2008, 02:35

Légendes urbaines, histoires qui font peur et qu'on aime se raconter dans le noir, avec la lampe de poche qui éclaire seulement le visage... Vous voyez de quoi je parle???

Je suis sûre que tout le monde en connait au moins une à nous faire partager. Et si ça n'est pas le cas, bah c'est l'occasion d'en découvrir ^^

Attention, frissons garantis!!!!!!

_________________




Citation :
Now, these kids are not destined. In fact, loving each other was a byproduct of their destinies in the sense of their destinies brought them together, but them loving each other actually pushed against their destinies. Their destiny is the mission. Their love distracts from that. The mission wins out. This is their great tragedy. ~ anythingbutgrey, about Cangel

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://world-is-a-fiction.forumactif.org/
Miss Kitty
Spuffy shippeuse ♥
Spuffy shippeuse ♥


Féminin
Nombre de messages : 11473
Age : 26
Localisation : Sud de la France ^^
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Légendes urbaines   Dim 12 Oct 2008, 08:37

Génial cette idée ^^ !! Et oui, j'en ai une que je m'amusais à raconter à chaque fois pour foutre la trouille... lol!

Bon, je sais plus d'où j'avais sortie ça, mais c'était l'histoire d'un couple qui partait en voiture et sur une route pas très fréquenté, à un moment, ils tombent en panne d'essence. Donc le mari dit à sa femme qu'il part chercher de l'essence dans la station la plus proche et lui demande d'attendre dans la voiture. Donc il part, et elle, elle vérouille les portières, allume la radio et s'endort un peu...

Une heure plus tard, elle ouvre les yeux à cause d'un bruit sourd et répété sur le toit de sa voiture. Et là, elle s'aprçoit que des voitures de police se trouvent un peu plus loin devant et derrière leur voiture. L'un des policiers sort un mégaphone, lui demande de sortir de la voiture et de marcher vers eux sans se retourner. Effrayée, elle fait exactement ce qu'ils lui disent et une fois arrivée vers eux, elle tourne la tête et elle voit un type échappé de l'hôpital psychiatrique (au vu de la tenue qu'il porte) avec une hache et au bout, la tête de son mari.

Voilà !! Effrayant n'est-ce pas ?? lol. Je sais même plus d'où je l'avais sortie, mais elle en a effrayé pas mal celle-là ! :mr: Cela dit, c'est la situation typique de la femme qui se retrouve toute seule dans une voiture, et sur une route déserte....

Je dois en avoir plein d'autres, mais je les ai plus en tête là !! Je vais y réfléchir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spuffy-and-cangel.forumactif.com/index.htm
a.a.k
Jensen Girl
Jensen Girl


Féminin
Nombre de messages : 31378
Age : 28
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: Légendes urbaines   Dim 12 Oct 2008, 09:53

Ah, je la connais celle-là!!! On se la racontait en camp de vacances, une fois au lit et qu'on arrivait pas à dormir!!!

Y a plein de variantes en plus. Par exemple:

Une fille et son petit ami s'embrassent dans sa voiture. Ils se sont garés dans les bois pour que personne ne les voit. Lorsqu'ils ont fini, le garçon sort pour aller faire pipi et la file l'attend, dans la sureté de la voiture.

Après avoir attendu cinq minutes, la fille sort de la voiture pour aller voir après son petit ami. Soudainement, elle voit un homme dans les ombres. Effrayée, elle retourne dans la voiture pour s'en aller, quand elle entend un très faible scratch... scratch... scratch...
Ca continue pendant quelques secondes jusqu'à que la fille décide qu'elle n'a d'autre choix que de s'en aller. Elle appuie sur l'accélérateur aussi fort que possible mais ne sait aller nulle par, parce que quelqu'un a attaché une corde du pare-chocs de la voiture à un arbre tout près.

Hé bien, la fille rappuie de nouveau sur l'accélérateur et puis elle entend un grand cri. Elle sort de la voiture et réalise que son petit ami pend de l'arbre. Les brois de grincement, c'étaient ses chaussures qui grattaient légèrement le dessus de la voiture!!!




ou encore

Une nuit, une femme et son petit ami revenait de quelque part (c'est pas important) et, soudainement, tombèrent en panne. Il était environs une heure du matin et ils étaient totalement seul au milieu de nulle part.

Le type sort de la voiture en disant de façon réconfortante à sa petite, "Ne t'en fais pas, je reviens tout de suite. Je vais juste chercher de l'aide. Mais verrouille quand même les portes."

Elle verrouille les portières et remue sur son siège, attendant que son petit ami revienne. Soudain, elle voit une ombre s'abattre sur ses genoux. Elle lève les yeux pour voir... non pas son petit ami, mais un homme étrange, semblant fou. Il fait balancer quelque chose dans sa main droite.

Il approche son visage de la fenêtre et, lentement, lève sa main droite. Dedans, se trouve la tête décapitée de son petit ami, les traits horriblement déformés par la douleur et le choc. Elle ferme les yeux avec horreur et essaye de repousser l'image. Quand elle ouvre les yeux, l'homme est toujours là, souriant de façon psychotique. Il lève lentement la main gauche, et il porte les clés de son petit ami... pour ouvrir la voiture
.



Pour celle avec les flics, elle revient souvent, mais l'origine du bruit diffère selon les gens, par exemple, c'est le sang qui goûte sur le toit tandis que le corps du garçon est suspendu juste au-dessus, c'est les clés qui pendent des doigts du gars, etc...

On peut trouver pas mal de variantes ici (mais c'est en anglais)


Sinon, j'ai pensé à ce topic parce que j'ai commencé à récolté les légendes urbaines exploitées dans SPN, et mince, ça fou la trouille!!!!!

Par exemple, The Hook Man (Le fou au crochet), qui s'apparente très fort à celles énoncées (The Boyfriend's Death)

Un adolescent est en voiture avec son rendez-vous et se dirige vers un sentier des amoureux sombre et désert pour une séance pelotage. Après avoir allumer la radio pour de la musique d'ambiance, il se penche vers la fille et commence à l'embrasser.

Un peu plus tard, la musique s'arrête soudainement et la voix du présentateur se fait entendre, prévenant d'une ton pressant qu'un assassin condamné vient de s'échapper de l'asile de l'Etat — qui se ne situe pas loin du sentier des amoureux— et que quiconque remarquant un homme étrange rôdant avec un crochet à la place de la main droite doit immédiatement avertir la police.

La fille commence à avoir peur et demande à être ramenée chez elle. Au lieu de ça, le garçon, se sentant audacieux, vérouillent toutes les portières et assure à son rendez-vous qu'ils sont en sécurité, il essaye de l'embrasser à nouveau. Elle devient agitée et le repousse, insitant pour qu'ils s'en aillent. Se radoucissant, le garçon met la voiture en marche de façon maussade et tourne les roues alors qu'ils s'éloignent du parking.

Quand ils arrivent chez la fille, elle sort de la voiture et, tendant la main pour fermer la portière, elle commence à hurler de façon incontrôlable. Le garçon se précitipite à ses côtés pour voir ce qui ne va pas et là, se balançant sur la poignée de la portière, se trouve un crochet ensanglanté..
.


Y en a encore pleins d'autres, mais on va y aller doucement, lol. Moi j'ai regretté de commencer à lire à2h du matin, tous les bruits me paraissaient suspects après

_________________




Citation :
Now, these kids are not destined. In fact, loving each other was a byproduct of their destinies in the sense of their destinies brought them together, but them loving each other actually pushed against their destinies. Their destiny is the mission. Their love distracts from that. The mission wins out. This is their great tragedy. ~ anythingbutgrey, about Cangel

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://world-is-a-fiction.forumactif.org/
Miss Kitty
Spuffy shippeuse ♥
Spuffy shippeuse ♥


Féminin
Nombre de messages : 11473
Age : 26
Localisation : Sud de la France ^^
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Légendes urbaines   Dim 12 Oct 2008, 15:39

Effectivement, il y a plein de variantes !! Merci pour tout ça ^^ !

Citation :
Y en a encore pleins d'autres, mais on va y aller doucement, lol. Moi j'ai regretté de commencer à lire à2h du matin, tous les bruits me paraissaient suspects après
MDR !! Tu m'étonnes que t'as psychoté ensuite... En général, j'évite ce genre de truc une fois minuit passé parce que j'ai tendance à devenir parano !

Mais pour te réconforter, t'as qu'à te dire que c'est toujours le gars qui s'en prend plein la tête (sans jeu de mots... lol). D'ailleurs, c'est vrai ça, pourquoi c'est toujours le pauvre garçon qui meurt ?? Rolling Eyes

En tout cas, je suis curieuse de voir les autres ^^ !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spuffy-and-cangel.forumactif.com/index.htm
a.a.k
Jensen Girl
Jensen Girl


Féminin
Nombre de messages : 31378
Age : 28
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: Légendes urbaines   Dim 12 Oct 2008, 18:51

Ben, en général moi aussi j'évite, j'sais même pas pourquoi j'ai commencé aussi tard (surtout que je comptais aller dormir à la base ). Et c'est une bonne question pour les mecs, lol. si ça se trouve c'est à cause de ça que maintenant, c'est toujours des filles qui se font tuer en premières dans les films d'horreur. Les mecs se vengent lol!




Sinon, une autre légende que j'ai découvert dans SPN et qui fout bien la trouille:

LA LENGENDE DE BLOODY MARY





L'histoire de Bloody Mary [La Vierge Sanglante] est une légende urbaine parmi tant d'autres, celle-ci est par ailleurs extrêment connue, c'est aussi une de celles les plus mystérieuses et destabilisantes que l'on n'ai jamais entendues.

Cette légende veut que lorsque nous sommes dans une pièce sombre, devant un miroir éclairé à la chandelle, et que l'on prononce "Bloody Mary" treize fois de suite, un visage de femme ensanglanté fasse son apparition dans le miroir pour, parfois, s'attaquer à ceux qui l'ont appelée.

Plusieurs façons différentes d'invoquer cette mystérieuse femme semblent d'ailleurs existées. La façon la plus populaire reste quand même la suivante : Enfermez-vous dans une salle de bain munie d'un grand miroir, y éteindre les lumières pour s'y retrouver dans la noirceur complète et allumer deux bougies que l'on placera de chaque côté du miroir. Fixez des yeux le miroir très attentivement, directement vers votre propre réflexion. Débutez ensuite à prononcer à voix très basse et très douce, voire presque invitante, le nom de "Bloody Mary" puis commencez à tourner sur vous-même tout en continuant de tourner, prononcez le nom de l'esprit de plus en plus fort, presque comme dans un chant, pour que la treizième fois, vous l'imploriez, presqu'en criant. À chaque tour sur vous-même, fixez le miroir en passant. Au treizième tour, votre réflexion sera maintenant celle de la Vierge sanglante.

À ce que l'on dit, elle est vraiment effrayante, son visage est recouvert de sang et ses mains cherchent à vous prendre. Pour quelques croyants, cette femme ne veut que vous effrayer en bondissant de l'avant, vers vous. D'autres affirment que La Vierge Sanglante vous attaque littéralement, vous laissant vous aussi en sang si vous ne réussissez pas à vous enfuir à temps.

Cette légende a tellement été prise au sérieux qu'en 1978, aux États-Unis, la folkloriste Janet Langlois décida d'écrire un essai sur cette histoire. On l'utilise encore dans certains cours universitaires sur les légendes urbaines en Amérique. Le film d'horreur "CANDYMAN" est d'ailleurs basé sur cet essai. Une autre croyance, adaptée pour les plus braves, est celle de provoquer l'apparition de Bloody Mary en ajoutant à son nom la phrase suivante : "Bloody Mary, I killed your baby!" [Vierge Sanglante, j'ai tué ton enfant]. Cependant, on raconte qu'une telle invocation provoque une attaque immédiate de l'entité. Une attaque sauvage et sans merci.

Plusieurs pensent que Bloody Mary est la Vierge Marie en personne venue vous avertir de ne pas jouer avec son nom, ni le nom de son Fils, Jésus. D'autres racontent qu'elle serait une sorcière jadis brûlée vive par les habitants de son village pour sorcellerie et que quiconque invoque son nom en vain sera frappée par la malédiction par laquelle elle menaça ceux qui l'ont brûlée. Une minorité disent que c'est l'esprit d'une femme décédée avec son fils dans un accident d'automobile quand la voiture
s'enflamma, laissant sans vie la mère et le petit. La dame décida de vivre à jamais dans les miroirs, pour se venger de ceux qui ont tué son enfant.


Qui est Bloody Mary ? :

Son véritable nom est Marie Tudor, 18 février 1516 - 17 novembre 1558, et était aussi connue sous son nom de Reine d'Angleterre "Marie Ière d'Angleterre".

Elle était également connue sous le nom de "Marie la Sanglante" [Bloody Mary] à cause des persécutions envers les protestants pendant son règne de 1553 à 1558.

_________________




Citation :
Now, these kids are not destined. In fact, loving each other was a byproduct of their destinies in the sense of their destinies brought them together, but them loving each other actually pushed against their destinies. Their destiny is the mission. Their love distracts from that. The mission wins out. This is their great tragedy. ~ anythingbutgrey, about Cangel

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://world-is-a-fiction.forumactif.org/
Miss Kitty
Spuffy shippeuse ♥
Spuffy shippeuse ♥


Féminin
Nombre de messages : 11473
Age : 26
Localisation : Sud de la France ^^
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Légendes urbaines   Dim 12 Oct 2008, 19:54

Brrr, ça fait froid dans le dos !! Ca t'étonne si je te dis que je n'ai pas l'intention d'essayer... ?? lol.

Ah et j'en ai deux qui me sont revenues en tête ! Bon, les deux histoires ont apparemment été prises assez au sérieux (enfin, surtout la 2ème).

Pour la première, il s'agit de l'histoire d'un gars qui conduisait pour rentrer chez lui, et il pleuvait très fort (ou il neigait, je sais plus). Et à un moment, sur le bord de la route, il a croisé une jeune femme. Vu le temps et le froid qu'il faisait, il a décidé de s'arrêter pour la ramener chez elle. Donc sans un mot, elle est montée dans la voiture, et a juste pris la peine de le remercier, lui dire son prénom et le nom du village où elle habitait. Mais elle n'arrêtait pas de frissonner. Donc gentiment, le gars lui a prêté sa veste, et lui a demandé où elle habitait plus précisément pour pouvoir la déposer devant sa porte. Une fois arrivés devant chez elle, il l'a déposé, l'a vu ouvrir la porte et entrer précipitamment *dans* la maison. En chemin, il a subitement réalisé qu'elle était partie avec sa veste ! Du coup, vu l'heure tardive, il s'est dit qu'il retournerait chez elle le lendemain pour la récupérer. Le jour suivant, c'est donc ce qu'il fait, il sonne à la porte et là, c'est face à un couple qu'il se retrouve. Il leur demande si la fille qui s'appelle *** (je sais plus)*** est présente, et là ils lui répondent que la jeune fille en question, c'est leur fille et qu'elle est décédée depuis déjà de nombreuses années ! Le gars répond que c'est impossible, qu'il l'a vu la veille, qu'il l'a même ramené et vu entrer dans *cette* maison. Il a vraiment du mal à y croire et pour en avoir le coeur net, il se rend au cimetière indiqué par le couple et là, sur la tombe de la jeune fille, il retrouve sa veste, posée sur la pierre tombale. Il regarde la photo, et le visage de la jeune fille enterrée là depuis 4 ou 5 ans correspond parfaitement à celui de la personne qu'il a ramené la veille...

Donc voilà, je ne connais pas du tout l'origine de cette histoire (si c'est juste une légende ou une histoire tirée de faits soit disant "réels"), mais en tout cas, elle est assez effrayante celle-là aussi...

LA DAME BLANCHE

Tout le monde connaît la célèbre histoire de la dame blanche... Beaucoup de personnes affirment l'avoir vue, à divers endroits.

Alors, je ne sais pas si c'est partout pareil, mais en tout cas, chez moi, dans ma région, la plus connue est sans conteste "La dame blanche de Palavas" (la route où elle apparaîtrait se trouve à même 5 minutes de chez moi). D'ailleurs, pour la petite histoire personnelle, j'ai une amie qui affirme dur comme fer qu'elle l'a déjà vu lorsqu'elle se trouvait un soir sur cette route, avec des amis... Bon, je l'avoue, je reste un peu scpetique, même si j'ai plutôt tendance à croire en l'existence de cette fameuse dame blanche. Dans la région, on a régulièrement des histoires qui ressortent la concernant...

"Le 20 mai 1981, quatre jeunes montpelliérains âgés de 17 à 25 ans décident de faire une virée à la mer. Vers 0h30, après s'être promené sur les quais de Palavas et avoir bu un coup, ils décident de rentrer. Sur le bord de la route, juste avant le pont des Quatre-Canaux, ils aperçoivent une auto-stoppeuse d'une cinquantaine d'années, portant un imperméable ainsi qu'un foulard blancs. Ils lui proposent de l'amener jusqu'à Montpellier. Elle ne répond pas mais opine de la tête, monte à l'arrière, et s'assied entre les deux passagères. La voiture repart. La mystérieuse auto-stoppeuse ne dit toujours pas un mot. Un kilomètre après, elle s'exclame "Attention au virage, attention au virage !". Le conducteur, surpris, lève le pied, et passe le virage sans encombre. C'est alors au tour des passagères de crier : le mystérieux personnage a disparu ! La voiture roule toujours à 90 km/h, les portes fermées... D'abord abasourdis, les quatre amis décident d'aller tout raconter à la police. Qui, après avoir cru à une plaisanterie, se rend sur place, sans rien trouver ! Plusieurs convocations plus tard, la police, comme toutes les personnes qui les interrogent, concluent à la sincérité des jeunes : leurs témoignages ne se contredisent jamais, ils ne s'intéressent pas au spiritisme ni à aucun sujet de ce genre... Enfin, ils évitent tant que possible de parler de cette affaire.
Sources :La Gazette de Montpellier, 21 juillet 1995. Légendes urbaines, rumeurs d'aujourd'hui , Jean-Bruno Renard et Véronique Campion-Vincent. Documents Payot. Rumeurs. Jean-Noël Kapferer. Points actuels, 1990. "

(Source : http://zenphenomena.skynetblogs.be/post/764108/www.jeuxvideo.com)

Cette histoire a été prise très au sérieux... Oui, oui, j'habite à 10 minutes de la plage, mais aussi à 5 minutes de la dame blanche ! Sympa, n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spuffy-and-cangel.forumactif.com/index.htm
a.a.k
Jensen Girl
Jensen Girl


Féminin
Nombre de messages : 31378
Age : 28
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: Légendes urbaines   Ven 17 Oct 2008, 21:01

Wow, deux histoires qui font peur!!! La dame blanche, je connais (de nouveau, grâce à SPN), quoi que ton histoire (très flippante, surtout pour toi j'imagine!!!!!), me fait plus penser au mythe de L’auto-stoppeur disparu

=> C’est le phénomène dans lequel des personnes qui voyagent en voiture rencontrent un auto-stoppeur, puis disparaissent soudainement sans laisser de traces. Il y a 4 variantes bien précises de cette légende. La plus connue est celle d’une personne qui conduit sur une route tranquille, la nuit, et qui voit une silhouette dans la lumière des phares. Le conducteur propose à l’esprit de le conduire et alors que la voiture roule, le passager disparaît. Il est aussi dit que l’esprit laisse derrière lui des indications au conducteur pour que celui-ci prenne contact avec les fantômes.




Voilà ce que je connais, moi, de la Dame blanche:

La llorona (la femme en blanc) :

La Llorona, "la femme qui pleure" en espagnol, est une célèbre légende mexicaine, qui a inspiré de nombreuses œuvres. C'est la légende mexicaine la plus connue, au point que des descendants d'immigrants aux États-Unis d'Amérique et au Canada assurent avoir vu la Llorona au bord des rivières.



Il existe plusieurs versions de cette légende, mais la plus populaire raconte que, au milieu du XVIe siècle, les habitants de Mexico prenaient l'habitude de se réfugier dans leurs foyers à l'heure du couvre-feu. Les survivants de l'ancienne Tenochtitlán en particulier fermaient portes et fenêtres, et toutes les nuits certains se réveillaient au son des pleurs d'une femme qui déambulait dans les rues.

Ceux qui s'enquirent de la cause des pleurs durant les nuits de pleine lune dirent que la lumière leur permettait de voir que les rues se remplissaient d'un brouillard épais au ras du sol. Ils voyaient aussi une personne semblable à une femme, vêtue de blanc et le visage recouvert d'un voile, parcourant les rues à pas lents dans toutes les directions de la ville. Mais elle s'arrêtait toujours sur la grand place (Zócalo) pour s'agenouiller et lever son visage vers l'est, puis elle se levait et reprenait sa route. Arrivée sur la rive du lac de Texcoco, elle disparaissait. Peu se risquèrent à s'approcher de la manifestation fantômatique : mais ils apprenaient des révélations effrayantes, ou mouraient.



On sait des autres versions que :

  • La version originale de la légende est d'origine mexica. Cette mystérieuse femme serait la déesse Cihuacóatl, vêtue comme une dame de cour précolombienne, qui criait lors de la Conquête du Mexique : "Oh, mes enfants ! Où pourrais-je vous emporter pour ne pas tous vous perdre ?" en annonce de terribles événements.

  • Une version indique que la Llorona est l'âme de la Malinche, punie pour avoir trahi les Mexicains durant la Conquête.

  • Une autre version relate la tragédie d'une femme riche et cupide, qui perdit ses richesses à son veuvage. Ne supportant pas la misère, elle noya ses enfants et mourut, mais revint de l'au-delà pour payer ses crimes.

  • Une autre version encore raconte que c'était une jeune fille amoureuse morte la veille de ses noces, et qui apportait à son fiancé la couronne de roses qu'elle n'avait pas pu porter.

  • Pour d'autres, il s'agissait d'une épouse morte en absence de son mari, revenant pour lui donner un baiser d'adieu.

  • Une dernière version assure que cette femme fut assassinée par son mari jaloux et réapparaissait pour déplorer sa mort et protester de son innocence.

_________________




Citation :
Now, these kids are not destined. In fact, loving each other was a byproduct of their destinies in the sense of their destinies brought them together, but them loving each other actually pushed against their destinies. Their destiny is the mission. Their love distracts from that. The mission wins out. This is their great tragedy. ~ anythingbutgrey, about Cangel

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://world-is-a-fiction.forumactif.org/
Miss Kitty
Spuffy shippeuse ♥
Spuffy shippeuse ♥


Féminin
Nombre de messages : 11473
Age : 26
Localisation : Sud de la France ^^
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Légendes urbaines   Ven 17 Oct 2008, 22:05

Wow, merci pour tout ça !! Je n'avais jamais entendu parler de l'histoire de la Llorona ! C'est intéressant de voir d'où son histoire provient...

Citation :
quoi que ton histoire (très flippante, surtout pour toi j'imagine!!!!!)
Non, non, ça va, je dors tranquille ! lol. Disons que, d'après ce qui se raconte dans ma région, elle n'apparaîtrait qu'à des automobilistes en danger de mort. D'après certains, il s'agirait d'une femme morte violemment dans un accident sur la route de Palavas il y a quelques années, et maintenant, son esprit serait resté sur les lieux du drame et s'affairerait à prévenir les automobilistes du danger qui les attend à un certain virage ou pont.

Vu sous cet angle, elle m'a pas l'air bien méchante ^^

D'ailleurs, bon, je ne sais pas si c'est le bon endroit pour caser ça, mais une connaissance de mes parents est partie à Tokyo il y a quelques années. Et sur place, elle avait fait tout plein de photos en tant que bonne touriste qui se respecte (lol). Et quand elle est revenue et qu'elle les a fait développer, elle a remarqué un détail assez intriguant sur deux photos. La première, c'était la photo d'un immeuble (tout ce qu'il y a de plus normal, quand elle l'a prise, elle a rien vu) et en fait, lorsqu'elle les a récupéré, sur cette photo, il y avait au dessus de la tête des passants, deux sortes de corps mi-blancs/ mi-transparents qui flottaient...
Mais là où elle a été le plus effrayée, c'est sur la 2nde. En fait, elle avait été prise en photo *seule* devant un monument, et sur la photo, une forme de corps limite transparent avait passé le bras autour de son épaule.
Elle était à deux doigts de faire une syncop !

Donc voilà, je tiens à préciser que je n'ai pas vu les photos, c'est ce qui m'a été raconté par ma mère, concernant cette personne. Et comme elle avait l'air d'y croire...

Après tout, il y a matière à lancer une nouvelle légende urbaine ! ^^ lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spuffy-and-cangel.forumactif.com/index.htm
a.a.k
Jensen Girl
Jensen Girl


Féminin
Nombre de messages : 31378
Age : 28
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: Légendes urbaines   Sam 01 Nov 2008, 00:54

Ca fait penser à 6ème sens ton histoire, et pas dans le bon sens du terme, lol.

Non, mais sérieux ça fait peur. Certains diront que c'est un effet de la lumière, mais perso je crois à ces trucs, les esprits etc....

_________________




Citation :
Now, these kids are not destined. In fact, loving each other was a byproduct of their destinies in the sense of their destinies brought them together, but them loving each other actually pushed against their destinies. Their destiny is the mission. Their love distracts from that. The mission wins out. This is their great tragedy. ~ anythingbutgrey, about Cangel

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://world-is-a-fiction.forumactif.org/
Miss Kitty
Spuffy shippeuse ♥
Spuffy shippeuse ♥


Féminin
Nombre de messages : 11473
Age : 26
Localisation : Sud de la France ^^
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Légendes urbaines   Sam 01 Nov 2008, 01:15

Idem ! J'y crois aussi à ce genre de choses... Et c'est clair que c'est flippant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spuffy-and-cangel.forumactif.com/index.htm
a.a.k
Jensen Girl
Jensen Girl


Féminin
Nombre de messages : 31378
Age : 28
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: Légendes urbaines   Sam 01 Nov 2008, 01:17

T'as déjà, enfin toi ou quelqu'un d'autre (mais vu qu'on est que 2 à squatter le sujet, lol) fait des "expériences" de spiritisme?

_________________




Citation :
Now, these kids are not destined. In fact, loving each other was a byproduct of their destinies in the sense of their destinies brought them together, but them loving each other actually pushed against their destinies. Their destiny is the mission. Their love distracts from that. The mission wins out. This is their great tragedy. ~ anythingbutgrey, about Cangel

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://world-is-a-fiction.forumactif.org/
Miss Kitty
Spuffy shippeuse ♥
Spuffy shippeuse ♥


Féminin
Nombre de messages : 11473
Age : 26
Localisation : Sud de la France ^^
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Légendes urbaines   Sam 01 Nov 2008, 01:30

Oula, non, surtout pas ! C'est ultra dangereux ce genre de truc ! J'ai voulu le faire à une époque et je me suis avant tout renseignée et en fait, dans les informations que j'ai trouvé, il est dit que si t'arrives à ramener un esprit, il y a de fortes chances que non seulement il soit mauvais, mais qu'en plus il ne puisse plus quitter les lieux (à moins de faire un truc que seul quelqu'un qui s'y connaît vraiment dans ce domaine puisse faire).

En revanche, j'ai déjà vu un esprit traverser ma chambre (j'en suis pratiquement sûre), alors que j'étais avec une copine. Preuve que ce n'était pas le fruit de mon imagination : on l'a vu toutes les deux, et on n'a échangé *absolument* aucune parole, on s'est juste regardé, j'ai dit : "T'as vu ce que j'ai vu ?", et on s'est sauvé en courant.

Et dans ma famille, on a eu pas mal de phénomènes assez bizarres... Des tableaux qui se décrochaient tout seul et tombaient au sol (alors qu'ils étaient raccrochés par un crochet, donc à moins de le soulever, *ça ne tombe pas*) et de cette scène TOUS nos amis en ont été témoins, parce que ce jour là, on faisait un repas chez nous. Ou encore, à l'époque où mon grand-père est mort, ma grand-mère avait voulu accrocher un tableau qui lui appartenait et malencontreusement, elle l'a fait tomber par terre. Elle a entendu des bris de verre, s'est penchée pour ramasser, et elle ne l'a trouvé nullle part. Et en fait, elle l'a retrouvé sagement posé sur le bureau de mon grand-père, en parfait état.

Donc bon, voilà...

Et toi ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spuffy-and-cangel.forumactif.com/index.htm
a.a.k
Jensen Girl
Jensen Girl


Féminin
Nombre de messages : 31378
Age : 28
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: Légendes urbaines   Sam 01 Nov 2008, 13:26

Wow, c'est flippant ça!!!!! Surtout pour le morceau de verre. Enfin, si c'est ton grand-père, c'est probablement un esprit bienveillant, mais quand même!!!!!

Moi, je sais pas si on peut appeler ça du spiritisme, mais quand j'étais en primaire, à une époque on parlait beaucoup de ça. Parce que la mère de ma meilleure amie en avait fait étant jeune, et des trucs c'était passé. Du coup, un jour, sur le temps de midi, on était dans la salle de gym (je faisais du "sport à midi" durant mes primaires, 4 jours/semaine je faisais du ping-pong, du basket, du volley, du hockey, du badbinton....) et ma meilleure amie a voulu essayer un truc sur un cheval d'arçon.

On était dans les vestiaires, près du cheval d'arçon, on était 3 je crois, et on devait mettre juste le bout des doigts en dessous, dire je ne sais plus quoi, je ne sais plus combien de fois, et soulever le cheval, mais du bout des doigts. On la fait, et le truc s'est soulevé quasi tout seule. J'ai jamais eu aussi peur de ma vie, il parait que j'étais blanche. Parce que mon amie m'avait raconté que lorsque sa mère l'avait faite, plus, jeune, bah l'esprit avait choisi l'un du groupe, et ne l'avait plus lâché, et le gars en question était mort quelques temps plus tard. Ma meilleure amie a essayé de me rassurer en disant que c'était elle qui avait soulevé le truc. Mais j'ai très mal dormi pendant plusieurs semaines, le moindre bruit de vent me faisait peur.

C'est la seule fois que j'ai fait un truc du genre, et je le ferait plus jamais, j'ai eu trop peur.

Par contre, ma soeur a des amis qui ont déjà fait des séances, genre ouija. Et je me souviens surtout d'une séance que le gars racontait une fois chez moi. Donc, ils avaient fait une séance et avaient demandé à l'esprit de se manifester (je ne sais plus s'ils avaient dit l'heure ou pas). Ils ont fini la séance puis se sont mis devant la télé ou un truc du genre. Et à minuit pile, un truc pour jouer aux fléchettes (je sais pas comment ça s'appelle, une cible?) mais c'était un une cible électronique, qui était éteinte ET débranchée. Bah, à minuit pile, le truc s'est allumé, son à fond...


Je peux te dire qu'après cette soirée spéciale, où ils n'ont pas arrêtés de parler de ça, bah j'étais pas très à l'aise chez moi...

_________________




Citation :
Now, these kids are not destined. In fact, loving each other was a byproduct of their destinies in the sense of their destinies brought them together, but them loving each other actually pushed against their destinies. Their destiny is the mission. Their love distracts from that. The mission wins out. This is their great tragedy. ~ anythingbutgrey, about Cangel

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://world-is-a-fiction.forumactif.org/
Miss Kitty
Spuffy shippeuse ♥
Spuffy shippeuse ♥


Féminin
Nombre de messages : 11473
Age : 26
Localisation : Sud de la France ^^
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Légendes urbaines   Sam 01 Nov 2008, 13:55

Wow, effectivement, ça fait peur !! Je comprends que tu ne te sois pas sentie à l'aise !! C'est pour ça que je préfère éviter de jouer avec le spiritisme, parce qu'on ne sait jamais sur quoi on peut tomber...

Je me rappelle aussi d'une histoire qui était arrivé à ma mère, il y a quelques années. A cette époque elle était enceinte de mon petit-frère, et donc elle s'était mise en congé maternité. Du coup, la journée, elle était seule à la maison, et un jour, pendant qu'elle faisait la vaisselle, elle a senti quelqu'un la taper fort sur l'omoplate, du coup, elle a eu peur, elle s'est retournée et il n'y avait *personne* (j'étais à l'école, et mon père au travail)... Ca l'a pas mal marqué.

J'avoue que je me sens pas toujours très à l'aise dans ma maison, parce qu'avec tout ce qui nous arrive régulièrement, j'ai un peu de mal...

C'est comme il y a deux ans, j'ai eu LA PEUR DE MA VIE. Je sais plus si c'était un samedi, ou si c'était pendant les vacances scolaires, mais mon père devait se rendre dans un magasin de bricolage, et il m'avait dit qu'il prenait avec lui mon p'tit frère, mais que ma mère restait car elle était fatiguée et qu'elle voulait se reposer. Du coup, un peu plus tard, je les ai entendu partir. Et je me disais que ma mère était à l'étage au dessus (parce que la chambre de mes parents et de mon p'tit frère se trouve au 1er, je suis seule en bas) en train de dormir. Et en fin d'après-midi, j'ai commencé à avoir faim, donc je vais pour aller dans la cuisine me chercher un p'tit truc à manger, et au passage, je passe devant les escaliers qui mènent au premier. Là, j'ai entendu des bruits de pas à l'étage et la lumière s'était allumée, alors je me suis dit qu'elle s'était réveillée.
Et je retourne tranquillement dans ma chambre, et quelques minutes plus tard, j'entends une voiture qui arrive. Donc je vais pour voir si c'était mon père, et là je vois sortir de la voiture, mon père, mon frère et ma mère !!!! (elle avait changé d'avis). Du coup, j'ai ouvert la porte, et j'ai couru comme une malade dehors pour dire qu'il y avait quelqu'un en haut !! (je précise qu'on n'avait pas d'animal à cette époque, que toutes les fenêtres étaient fermées et qu'il faisait nuit quand j'avais vu tout ça). Du coup, on est monté en haut avec mon père, la lumière était éteinte et tout était nikel, il y avait rien du tout....
Mais les bruits de pas et la lumière qui était *allumée* alors ça, ma main à couper que c'était bel et bien là...

J'ai rarement autant flippé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spuffy-and-cangel.forumactif.com/index.htm
a.a.k
Jensen Girl
Jensen Girl


Féminin
Nombre de messages : 31378
Age : 28
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: Légendes urbaines   Sam 01 Nov 2008, 14:11

Brrr, j'ai des frissons rien qu'en te lisant. L'horreur quoi!!!!!! Il s'est passé un truc dans votre maison? Parce que c'est bizarre quand même!

Enfin, j'sais pas comment tu fais, moi j'aurais peur! Enfin, j'veux pas te faire peur non plus, lol.

_________________




Citation :
Now, these kids are not destined. In fact, loving each other was a byproduct of their destinies in the sense of their destinies brought them together, but them loving each other actually pushed against their destinies. Their destiny is the mission. Their love distracts from that. The mission wins out. This is their great tragedy. ~ anythingbutgrey, about Cangel

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://world-is-a-fiction.forumactif.org/
Ludo
Lorne's Fan
Lorne's Fan


Masculin
Nombre de messages : 3413
Age : 21
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Légendes urbaines   Sam 01 Nov 2008, 14:17

Oh mon Dieu, la peur que j'aurais eu Shocked Oui, il s'est passé quelque chose dans ta maison, il y a peut-être des esprits .. Enfin, je ne veux pas faire peur davantage ^^ Et, depuis, il ne s'est rien passé de bizarre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Kitty
Spuffy shippeuse ♥
Spuffy shippeuse ♥


Féminin
Nombre de messages : 11473
Age : 26
Localisation : Sud de la France ^^
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Légendes urbaines   Sam 01 Nov 2008, 15:08

C'est vrai que je me pose pas mal de questions sur ma maison, parce que il y a plein de trucs bizarres...

Citation :
Il s'est passé un truc dans votre maison?
Ben, en fait, c'est nous qui l'avons fait construire... Donc il n'y a pas eu d'autres habitants avant nous. Et le terrain sur lequel nous sommes, c'était des vignes à l'époque. Alors à moins que l'on remonte encore plus loin en arrière... C'est pas impossible qu'encore avant, il y ait eu un truc comme un cimetière ou je sais pas... Faudra que je me renseigne tiens ! Laughing

Citation :
Et, depuis, il ne s'est rien passé de bizarre ?
Ben, de *vraiment* flippant, non, rien... Mais la nuit, j'entends parfois des bruits qui viennent de la cuisine (parce qu'on a des chaises et une table en fer, donc ça fait vachement de bruit quand on les déplace). Et parfois, j'ai comme l'impression que ça bouge un peu, mais je crois plutôt que c'est mon imagination... Vu que je suis la seule à dormir en bas, je dois me faire des films à force... Et depuis qu'on a notre chat, ben, je lui remets tous les bruits suspects sur le dos !! C'est plus facile comme ça ! lol.

Par contre, il y a un truc qui me stresse avec notre chat, c'est qu'il fixe toujours le haut des escaliers, et il suit un truc des yeux, mais on sait pas quoi, ça j'avoue ça me fait flipper aussi. Bon, cela dit, c'est p'têtre une mouche ou un insecte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spuffy-and-cangel.forumactif.com/index.htm
Miss Kitty
Spuffy shippeuse ♥
Spuffy shippeuse ♥


Féminin
Nombre de messages : 11473
Age : 26
Localisation : Sud de la France ^^
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Légendes urbaines   Lun 07 Déc 2009, 18:14

Dans la rubrique, ma maison est flippante ( lol! ) : l'autre jour, ma mère se trouvait en bas des escaliers, assise sur les marches, avec notre chatte (Canelle) dans les bras. Faut savoir qu'on a des escaliers raide (je veux dire qu'il y a pas de "virage" donc ça donne droit sur l'étage en haut) et Canelle était super calme, normal quoi ^^ Et d'un coup, on ne sait pas pourquoi, elle est devenue super nerveuse, en regardant en haut des escaliers (les oreilles dressées, le regard qui suivait des mouvements en haut alors qu'il n'y avait rien). Elle est restée fixée sur ça pendant un long moment selon ma mère, et elle s'est sauvée précipitamment, apparemment effrayée.

Faut savoir que Canelle est vraiment un chat sauvage, elle est super associale, et elle ne reste à proximité de personne, sauf mes parents, mon frère et moi. Mais quand il y a ma grand-mère par exemple, elle refuse d'entrer dans la maison. Elle ne peut rester à proximité de personne d'autre.
Donc dans notre grande parano, on se dit qu'elle a peut-être vu un truc qui l'a faite fuir... C'est chiant, parce que nous, on flippe du coup, surtout que c'est pas la première fois. Ma mère m'a faite trop rire n'empêche, elle était là genre : "gguuhh, je monte plus faire la sieste en haut"

Bon, bah, je sais ce qui me reste à faire : je vais l'appeler Denis :0077: lol! Pff, s'il pouvait m'amener ce que je veux dans la salle de bain, ça m'arrangerait aussi tiens (je suis pas sûre que je serais aussi ironique si je me retrouvais en face cela dit ).

_________________


"We’re all wounded. We carry our wounds around with us throughout life and eventually they kill us. Things happen that leave a mark in space, in time… in us." ~ Brenda Chenowith

~ Spuffy Forum ~ Mon LiveJournal ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spuffy-and-cangel.forumactif.com/index.htm
a.a.k
Jensen Girl
Jensen Girl


Féminin
Nombre de messages : 31378
Age : 28
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: Légendes urbaines   Lun 07 Déc 2009, 18:44

J'adore tes p'tites anecdotes Quoi que si ça m'arrivait à moi, j'pense que je rigolerais moins

_________________




Citation :
Now, these kids are not destined. In fact, loving each other was a byproduct of their destinies in the sense of their destinies brought them together, but them loving each other actually pushed against their destinies. Their destiny is the mission. Their love distracts from that. The mission wins out. This is their great tragedy. ~ anythingbutgrey, about Cangel

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://world-is-a-fiction.forumactif.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Légendes urbaines   Aujourd'hui à 09:51

Revenir en haut Aller en bas
 
Légendes urbaines
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Légendes urbaines et réalités
» Légendes urbaines
» Shonen: Hanako et autres Légendes Urbaines [Esuno, Sakae]
» Les sites des histoires d'horreur et légendes urbaines
» Légendes urbaines

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cangel Best Lovers :: Floodaland :: Tout et n'importe quoi :: Blabla-
Sauter vers: